L’alimentation de votre bébé à la naissance

L’alimentation de votre bébé à la naissance

A la naissance, le lait (maternel ou infantile) représente l’aliment exclusif que votre enfant reçoit. Il est de ce fait important, lorsque vous optez pour ne pas allaiter, de bien choisir le lait que vous utiliserez.

L’allaitement

L’allaitement reste le mode d’alimentation le plus adapté aux enfants durant leurs premiers mois de vie. Le lait maternel s’adapte naturellement aux besoins de l’enfant, le rendant parfaitement évolutif. Le lait maternel réduit également les risques d’infections et certaines études montrent qu’il protégerait des allergies.

Le lait infantile

Certaines mères ne peuvent (ou ne veulent) pas allaiter. Il n’est pas nécessaire de se culpabiliser pour cela, ce sont des choses qui arrivent et certaines solutions sont là pour vous aider dans ce cas.

Les laits infantiles (le lait de vache est à proscrire) couvrent les besoins de nos enfants entre la naissance et leurs 3 ans. Il en existe plusieurs sortes en fonctions de l’âge de l’enfant. Les bébés prématurés nécessitent une alimentation particulière. Si vous êtes dans ce cas, prenez conseil auprès de votre pédiatre.

1ère étape : Le lait premier âge

Les laits 1er âge sont utilisés dès la naissance et jusqu’à 6 mois environ. Ils ont comme objectif de substituer au mieux le lait maternel. Leur teneur en protéines est faible, les lipides sont équivalents au lait maternel et les glucides (principalement glucoses et lactose) sont présents en quantité plus importante que ce que l’on pourrait trouver dans du lait de vache par exemple. Le lait premier âge est également riche en vitamines, puisque l’organisme ne les synthétise pas, pour la plupart.

Il existe également des laits premier âge spécialisés, en fonction des besoins de votre enfant. J’ai évoqué le contexte spécifique de la prématurité plus haut. Il existe aussi des laits pour les coliques , des laits contre les régurgitations (les laits « AR » ou « anti-régurgitation« ) ou conçu pour éviter les allergies (les laits « HA » ou « hypoallergéniques« ) par exemple.

2ème étape :Le lait deuxième âge

Les laits deuxième âge (ou laits de suite) sont moins proches du lait maternel en termes de composition. Ils sont utilisés à partir du moment où votre enfant reçoit au moins un repas complet. Cette période correspond à l’âge de la diversification. Vous trouverez plus d’information sur le lait deuxième âge dans l’article sur la diversification.

3ème étape :Le lait de croissance

Enfin, les laits de croissance sont utilisés entre 1 an et 3 ans environ. Leur objectif est d’apporter des compléments à l’alimentation existante de l’enfant. Vous trouverez plus d’information sur le lait de croissance dans l’article dédié à l’alimentation à partir de 1 an.

Quel biberon choisir ?

Lorsque vous choisissez un biberon, plusieurs critères sont importants :

  • Adapté à l’âge de votre enfant : Les tétines et leur débit sont adaptés à différents âges et différentes forces de succion. Choisissez un biberon adapté à votre enfant.
  • Le côté pratique : Choisissez un biberon qui se lave facilement et qui vous permet de racheter des tétines si besoin. Certains biberons ont un mécanisme de vissage standard alors que certaines marques sont plus restreignantes de ce côté.
  • Optez pour une contenance adaptée : Tout comme pour le type de tétines, la taille du biberon devrait être adaptée à la consommation de votre enfant. Cela vous évitera de faire plusieurs biberons par repas ou au contraire de ne remplir que la moitié d’un biberon. Par exemple, les biberons de 90 à 150 [ml] sont adaptés aux nouveaux-nés alors que les biberons alors que les biberons de 240 [ml] pourront s’utiliser par la suite.

Les questions que vous nous posez

Est-il possible d’utiliser un lait d’amandes ou un lait végétal ?

Non. Le mot « lait » est un abus de langage dans ces cas. Ces « laits » ne contiennent pas les éléments nécessaires à une bonne croissance. Leur utilisation risque d’induire des carences, des retards de croissance et des allergies.

Comment faire si mon enfant refuse d’utiliser un biberon ?

Il faut continuer à essayer, en variant le contexte de vos essais. Le lait premier âge, si vous n’allaitez pas, est indispensable à la croissance de votre enfant.

Dernière mise à jour le