Le sommeil de votre bébé à la naissance

Le sommeil de votre bébé à la naissance

A la naissance (et jusqu’à ses 3 mois), un bébé dort en moyenne 14 à 17 heures par jour. En général, votre enfant ne fera pas de nuit continue avant quelques semaines ou quelques mois. C’est normal et il est important de suivre son rythme naturel. A cet âge, un enfant dort en général par tranches de 4 à 5 heures.

Pourquoi le sommeil est-il important ? Le sommeil est nécessaire au développement cérébral de votre enfant. De plus, cette phase est le moment durant lequel votre enfant produira certaines hormones, en particulier l’hormone de croissance. Le sommeil stimule également leur mémoire (c’est à ce moment que les enfants fixent l’information) et consolide leur système immunitaire. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Créer un environment propice au sommeil

Pour la nuit, opter pour un berceau permet très rapidement de créer un espace familier et protecteur pour votre enfant. Il s’y sentira en sécurité. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez également prévoir une chambre pour votre enfant. Cela étendra son univers. Vous pourrez y ajouter des objets familiers : un mobile, une veilleuse, des doudous, … Vous pouvez également utiliser une gigoteuse. Cela lui offrira un confort supplémentaire et l’aidera à réguler sa température.

A 1 mois, les réveils nocturnes sont normaux. Ils sont souvent liés à la faim de votre enfant.

Les cycles de sommeil

En fonction de leur âge, les enfants dorment de manière différentes. Les nouveaux-nés ont des cycles qui durent en moyenne 50 minutes et alternent l’endormissement, un sommeil agité et un sommeil calme.

Les cycles du sommeil d'un nouveau né, d'un nourrisson et d'un enfant.
Source : ameli.fr

Le rythme jour / nuit

Tout petit, votre enfant ne distingue pas encore entre le jour et la nuit. Vous pouvez cependant l’aider à acquérir cette distinction en lui donnant des indices.

Privilégiez les moments calmes durant les périodes de nuit. Lorsque vous le nourrissez la nuit, n’allume pas trop les lumières et faites en sorte qu’il n’y ait pas de bruits.

A l’inverse, stimulez-le durant la journée. A force de répéter ce rythme, votre enfant va gentiment comprendre que la nuit est un moment de calme et la journée est une période durant laquelle il peut laisser exprimer son énergie.

Ca n’est cependant que vers 2 mois que cette alternance sera plus claire pour votre enfant.

La position du coucher

Lorsque vous laissez dormir votre bébé dans le berceau, placez-le toujours sur le dos. Dormir sur le ventre ou sur le côté comporte des risques d’étouffement et n’est actuellement plus recommandé dans les conseils de prevention contre la mort subite du nourrisson

En revanche, lorsque vous êtes avec votre bébé, favorisez les autres positions (ventrales, latérales) afin d’éviter la plagiocéphalie (tête aplatie). Ces changements de position permettront aussi une stimulation du développement moteur.

A quel âge fera-t-il ses nuits ?

Beaucoup de parents se posent la question. Il faut dire que les nuits peuvent être parfois “sportives” lorsque son bébé ne dort pas. Il faudra attendre jusqu’aux 4 mois de votre enfant pour être à peut près sûr qu’il fasse ses nuits (plus de 5-6 heures par nuit). Il s’agit d’une moyenne, certains bébés font leurs nuits à l’âge de 2 mois déjà.

La raison est simple : pour pouvoir faire ses nuits, votre enfant doit avoir les capacités physiologiques de le faire. Et à cet âge, cela signifie principalement avoir les réserves d’eau et d’énergie pour tenir la nuit. Avant cela, il vous en fera la demande en pleurant durant vos nuits. C’est pour cette raison que l’on dit que les jeunes bébés ne font pas de caprices, mais sont plutôt influencés par des besoins physiologiques.

Dernière mise à jour le