Les angines

Les angines

Les maux de gorge sont l’un des motifs de consultation les plus fréquents aux urgences de pédiatrie. Les angines sont une inflammation de la gorge causée par des virus ou des bactéries et touchant un large spectre d’enfants allant de l’âge de quelques mois à l’âge adulte.

Les symptômes de l’angine

Votre enfant de plaindra d’un mal de gorge qui peut être associé aux symptômes suivants :

  • une difficulté à déglutir,
  • des amygdales gonflées, rouges, avec ou sans dépôts blanchâtres,
  • une mauvaise haleine,
  • une voix enrouée et
  • une difficulté à s’alimenter

Lorsque la douleur est importante, il peut y avoir une salivation en raison de l’incapacité à avaler sa salive. Parfois l’angine est accompagnée d’une fièvre ou d’autres symptômes grippaux comme un écoulement du nez, des courbatures, des maux de ventre ou des frissons.

Quelles sont les causes de l’angine ?

La plupart du temps elles seront d’origine virale et un simple traitement symptomatique (anti-douleurs, traitement de la fièvre) s’appliquera. Les virus impliqués sont le plus souvent l’influenza, le para-influenza ou l’adénovirus.

Certaines angines virales sont causées par le virus coxsackie et se présentent par des ulcérations au fond de la gorge. Il s’agit du même virus responsable du pied-main-bouche.

Une autre forme d’angine virale est causée par la mononucléose qui s’accompagnera en général d’un important état de fatigue, de ganglions de taille augmentée. Celle-ci touche surtout les enfant pré-adolescents ou adolescents.

Lorsqu’elle est d’origine bactérienne, il s’agira d’une angine à streptocoques (streptocoque béta-hémolytique du groupe A) qui sera traitée par antibiotiques.

Le saviez-vous ? Il est difficile de différencier une angine virale d’une angine bactérienne, mais cette dernière sera presque toujours accompagnée d’une fièvre.

Que faire en cas d’angine?

Une angine est généralement bénigne et guérit sans traitement en quelques jours. Voici ce que vous pouvez faire pour soulager votre enfant:

  • Favoriser une alimentation lisse et froide: Votre enfant aura souvent une difficulté à s’alimenter car les morceaux vont râper la gorge déjà enflammée. La fraîcheur va permettre d’avoir un effet anti-inflammatoire naturel localement. C’est pourquoi les aliments lisses et froid (yaourts, glaces, soupes froides…) sont les mieux supportées.
  • Stimuler l’hydratation: Parfois votre enfant ne voudra plus boire en raison des douleurs. Cependant il est important de le stimuler à boire et si c’est difficile, de prendre des petites gorgées fréquentes. Hormis le risque de déshydratation, une bouche sèche risque d’exacerber le mal de gorge.
  • Le repos: Votre enfant présente une infection et sera donc souvent plus fatigué et vulnérable. Évitez les activités sportives et permettez lui de se reposer, voire de faire des siestes.
  • Le paracétamol et les anti-inflammatoires non-stéroïdiens: Le premier agira sur la douleur et la fièvre, alors que le second aura une action anti-inflammatoire supplémentaire. Vous pouvez faire une alternance des deux médicaments sur la journée, selon la recommandation de votre pédiatre. Ils peuvent également s’administrer sous forme de suppositoires ce qui est pratique en cas d’angine.
  • Les pastilles contre le mal de gorge: Elles se trouvent partout en pharmacie et peuvent soulager la douleur localement. Attention néanmoins à vérifier si elles sont adaptées à l’âge de votre enfant et à ne pas donner aux bébés bien évidemment.
  • Les sprays à la lidocaïne: Il s’agit de sprays avec un anesthésiant local à appliquer dans le fond de la gorge. Ils ne sont pas recommandés pour les enfants en base âge et s’achètent en pharmacie sur prescription.
  • Les antibiotiques: Ils se donnent uniquement sur prescription de votre médecin après avoir identifié une angine à streptocoques au frottis de fond de gorge.

Les complications des angines

Les angines guérissent généralement spontanément, même si elles sont d’origine bactérienne. En revanche, les angines bactériennes peuvent parfois se compliquer d’un abcès rétro-pharyngé ou rétro-amygdalien. Ceux-ci nécessiteront un traitement antibiotique intra-veineux et parfois un drainage chirurgical de l’abcès.

L’angine à streptocoque peut se généraliser avec une éruption diffuse et rouge sur la peau, ainsi qu’une langue d’aspect « framboisée ». Il s’agit là de la scarlatine. Elle se traite de la même manière qu’une simple angine à streptocoque.

L’angine à streptocoque peut avoir des complications tardives (plusieurs semaines après l’infection), telles que la glomérulonéphrite aigue qui est une inflammation des reins ou le rhumatisme articulaire aigu qui est une inflammation plus globale touchant le coeur, le système nerveux, les articulations et la peau. Cette dernière complication est potentiellement grave, mais extrêmement rare en Europe, alors qu’il y a plus de cas en Afrique.

Quand consulter?

Il n’y a pas de nécessité de consulter immédiatement lorsque les symptômes sont légers et sous contrôle d’anti-douleurs simples. En revanche si vous ne voyez aucune amélioration en 48h ou si l’état de votre enfant se détériore, consultez sans tarder.

Les signes qui doivent vous faire consulter très rapidement sont:

  • Un torticolis avec de la fièvre
  • Une incapacité à s’hydrater avec un risque de déshydratation
  • Une incapacité à ouvrir la bouche
  • Une douleur disproportionnée à l’atteinte
  • Un mauvais état général

Dernière mise à jour le