Le pied-main-bouche

Le pied-main-bouche

Votre enfant présente une fièvre, un mal de gorge avec des boutons au niveau des paumes des mains et des pieds ? Pas de panique, il s’agit probablement du syndrome du pied-main-bouche.

Le pied-main-bouche est une maladie virale, qui touche surtout les très jeunes enfants (habituellement de moins de 10 ans, le plus souvent de moins de 5 ans), mais qui peut aussi concerner les adultes. Elle est cause principalement par le virus coxsakie A6 qui fait partie du group des entérovirus.

Elle se manifeste par:

  • Fièvre
  • Vésicules (sortes de cloques ou de bulles cutanées) au niveau des mains, pieds, fesses et parfois meme diffuses sur le corps
  • Aphtes buccaux
  • Mal de gorge avec douleurs à la déglutition
  • Fatigue

Elle est extrêmement contagieuse et nous observons souvent des périodes d’épidémies dans les crèches avec des pics en été et automne. Afin d’éviter la contagion, veillez à bien vous laver les mains car la transmission se fait surtout par contact direct via la salive ou les selles de l’enfant.

Au fur et à mesure des expositions, une immunité au virus se crée et la maladie devient moins fréquente. Par ailleurs, un adulte peut être porteur du virus sans avoir de symptômes et le transmettre à l’enfant. On appelle cela un porteur symptomatique.

Après contact avec le virus, il y a une période d’incubation de 3-6 jours avant la declaration de la maladie. La contagiosité dure le temps des symptômes, c’est à dire 7 jours. L’enfant est contagieux avant même d’avoir des boutons, surtout sîl tousse ou s’il a le rhume. Par la suite, le virus reste présent dans les selles encore plusieurs semaines (jusqu’à 12 semaines). Une eviction de la crèche/école est conseillée si l’enfant a de la fièvre.

Les complications sont rares et la plupart du temps le virus se manifeste par quelques jours de fièvre, mal de gorge et boutons. Le risque principal est la déshydratation due au refus de boire au vu des douleurs.

Si votre enfant est connu pour un eczema, il risque d’avoir une eruption cutanée très importante avec la formation de croûtes, appelée l’eczéma coksackium.

Plus rarement, certaines formes du virus coxsakie peuvent atteindre le cerveau et causer une méningite virale (infection et inflammation des membranes (méninges) et du liquide céphalorachidien entourant le cerveau et la moelle épinière) ou une encéphalite virale (maladie grave et potentiellement mortelle impliquant une inflammation du cerveau).

Il n’y a pas de traitement en particulier, hormis l’hygiène des mains avec parfois même le recours à un savon antiseptique. Vous pouvez diminuer la fièvre et les douleurs par du paracétamol ou de l’ibuprofène aux doses conseillées pour l’âge.

Quand consulter un médecin ? Si vous observez des signes de déshydratation ou que l’état général de votre enfant se détériore.

Dernière mise à jour le