Le développement du langage entre 12 et 18 mois

Le développement du langage entre 12 et 18 mois

Le premier mot prononcé par votre enfant est une grande étape du développement. Elle se déroule en général aux alentours des 12 mois, mais ceci est très variable d’un enfant à l’autre et peut se produire plus tard ou plus tôt.

Les différents domaines de communication

La communication comprend le langage verbal et non-verbal. Ce dernier comprend le langage corporel et les gestes ou les signes.

Dans la communication verbale nous avons les modes oraux ou écrits avec trois composantes: Le langage réceptif (ce qui est entendu et compris) le langage expressif (la parole) et la linguistique (l’écriture).

Dans le langage, nous avons quatre paramètres: Phonologique (sons de la parole, phonèmes), Sémantique (vocabulaire et sens des mots), Syntaxe (grammaire, combinaison de mots pour faire des phrases), Pragmatique (utilisation dans un contexte pour communiquer effectivement).

Comment se développe la langage?

Les trois premières années de vie, quand le cerveau se développe et mature, sont les plus intenses pour l’apprentissage du langage. Le langage se développe le mieux dans un environnement stimulant riche en sons et en vocabulaire. Si durant ces trois années critiques, l’enfant n’est pas stimulé, il lui sera plus difficile de rattraper le langage par la suite.

A 6 mois les bébés reconnaissent les sons basiques de leur langue maternelle et à un an ils ne discriminent plus de nombreux contrastes phonétiques qui n’appartiennent pas à leur langue maternelle. Leur analyse auditive de la parole a été réglée sur la langue maternelle ce qui leur facilite l’analyse rapide des signaux vocaux.

Les premiers mots de 12 à 18 mois

Les premiers mots de son vocabulaire désignent généralement des personnages ou des objets de la vie courante comme “maman“, “papa” ou de routine comme “allo“,”dodo“, “encore“.

Il n’arrivera pas encore à rassembler les mots pour former des phrases et s’exprime dans son propre jargon en utilisant les intonations imitées des adultes.

Souvent les mots du jargon ne sont compris que par les parents. En revanche, il comprend plus que ce qu’il arrive à dire. Ainsi il comprend les ordres simples (“viens manger” ou “peux-tu me donner ton jouet“) et peut montrer les animaux qu’on lui pointe dans un livre. La majorité de son langage consistera encore dans des gestes ou des signes, mais il saura bien se faire comprendre avec sa gestuelle: Lève les bras quand il veut être porté, pointe les objets qui l’intéressent etc.

Progressivement son vocabulaire s’enrichit. A 18 mois il aura un vocabulaire d’environ 20 mots.

Comment stimuler le langage à cet âge ?

Le développement du langage dépendra beaucoup de la stimulation que reçoit votre enfant. Ainsi vous jouez un rôle primordial pour l’aider dans cette acquisition.

  • Parlez-lui en faisant des phrases simples et courtes qu’il pourra imiter
  • Commencez à lui lire des histoires, à chanter des chansons
  • Nommez les objets qu’il pointe
  • Ne lui parlez pas en langage “bébé”: Par exemple ne dites pas “foussette” pour “fourchette” afin qu’il aprenne les vrais mots
  • Utilisez son jargon pour reformuler les phrases telles que vous les avez comprises

Quand faut-il consulter?

Les étapes du développement ne sont pas identiques entre les enfants. Elles varient pour chaque enfant qui aura sa propre manière d’apprendre.

Certains enfants apprendront à marcher plus tôt, mais parleront plus tard alors que pour d’autres ce sera l’inverse. Il y a néanmoins certaines étapes que tous les enfants devraient avoir acquises à un certain âge.

Ainsi nous vous conseillons d’aller consulter si à plus d’un an votre enfant:

  • Ne pointe pas les objets
  • N’utilise pas la gestuelle pour se faire comprendre, comme par exemple: faire coucou de la main ou secouer la tête

Les questions que vous nous posez

Est-ce que les écrans (tv, tablette, téléphone) permettent de stimuler le langage ?

Les écrans n’ont pas démontré qu’ils accélèraient l’apprentissage du langage, car l’enfant a besoin d’avoir une interaction active pour être stimulé et apprendre. Un enfant exposé aux écrans, surtout s’il a moins de 2 ans, risque au contraire de développer un retard du langage. Les écrans sont donc à bannir avant l’âge de 2 ans.