La brûlure accidentelle

La brûlure accidentelle

Elle n’est pas si rare et est un motif fréquent de consultation aux urgences: la brûlure accidentelle. Le premier geste à faire en cas de brûlure est évidemment de retirer immédiatement la source de brûlure, puis de mettre la surface brûlée sous de l’eau froide abondante. Il est important de différencier les différents degrés de brûlure pour établir la prise en charge.

Les points suivants sont des urgences pour lesquelles il faut une prise en charge médicale immédiate:

  • Brûlure très étendue (>10% de la surface du corps: par exemple si elle s’étend largement sur un des membres)
  • Brûlure du 2ème degré profonde ou 3ème degré
  • Difficultés respiratoires, douleur très importante et/ou perte de connaissance
  • Brûlure circulaire (fait le tour d’un membre, par exemple)
  • Brûlure touchant le visage, les articulations ou les parties génitales
  • Brûlure chez un nourrisson
  • Brûlure due à une électrocution, à un produit chimique ou causée par une explosion

Comment savoir quel pourcentage du corps est touché? Il y a une règle, qui s’appelle la règle des “neuf et qui s’appuie sur le schéma cité ci-dessous.

Schémas décrivant la règle des "neuf"
Illustration tirée de Urgences Online

La brûlure du premier degré

Il s’agit d’une brûlure superficielle car c’est la première couche de la peau qui est touchée (épiderme). Les coups de soleils sont par exemple des brûlures du premier degré.

Les premiers gestes:

  • Rincez à l’eau froide (entre 10-15°) durant au moins 10 minutes ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de douleur
  • Appliquez une crème hydratante (type bepanthen) pusieurs fois par jour (la zone doit toujours rester hydratée)
  • Évitez toute exposition solaire et mettez toujours de l’écran total sur la zone jusqu’à disparition complète de la lésion

La brûlure du second degré

La brûlure du deuxième degré nécessite une prise en charge médicale. Elle se caractérise par la formation de cloques, soit un décollement de la peau superficielle avec une accumulation de liquide transparent en-dessous. Elles sont aussi appelées phlyctènes en termes médicaux.

Les brûlures du deuxième degré peuvent être superficielles ou profondes. Lorsqu’elles sont superficielles, la peau en-dessous des cloques est rouge et devient blanche lorsqu’on appuie dessus. Lorsqu’elles sont profondes, la peau en-dessous des cloques est blanchâtre car les vaisseaux sanguins ont été détruits et la douleur est moins forte. Les brûlures du second degré sont susceptibles de laisser des cicatrices.

Certaines brûlures du deuxième degré superficiel peuvent se traiter de la même façon que celles du premier degré. Souvent on aura tout de même recours à un pansement médicalisé.

Types de brulures de second degré.
Image tirée du site BRULURE.fr

Les premiers gestes en cas de brûlure avec cloques:

  • Mettez ce que vous pouvez sous l’eau froide (10-15°) ça aidera à diminuer les douleurs, mais n’appliquez pas de glaçons
  • Donnez du paracétamol pour calmer la douleur
  • Enlevez les vêtements brûlés, sauf s’ils collent à la peau (ne pas les arracher!), auquel cas vous pouvez découper autour
  • Ne perdez pas de temps à faire un pansement, vous pouvez simplement couvrir les parties brûlées d’un linge sec et propre pour éviter les pertes de chaleur
  • Ne percez jamais les cloques (parfois les médecins le font, mais il ne faut surtout pas le faire vous-mêmes)
  • Si la surface brûlée dépasse les 10% de la surface corporelle ou que la brûlure est circulaire, appelez une ambulance ou allez tout de suite à l’hôpital
  • Si vous avez un doute par rapport à la nécessité de consulter, n’hésitez pas à appeler un pédiatre par télémédecine ou à appeler une centrale téléphonique
  • Souvent votre enfant bénéficiera d’un pansement spécialisé qui sera changé toutes les 48h au début
  • Lorsque la peau se sera reformée, hydratez-la le plus possible avec une crème grasse et massez tous les jours

La brûlure du troisième degré

C’est la brûlure la plus grave car elle touche les couches profondes de la peau avec une destruction des vaisseaux et des terminaisons nerveuses. Il n’y aura donc peu ou pas de douleur dans la zone brûlée, même si le pourtour peut être rouge et sensible.

La peau prend un aspect cartonné, blanchâtre ou brûnatre avec une disparition des poils. Dans les atteintes les plus graves et profondes, les muscles sont également atteints.

Premiers gestes:

  • Une brûlure du 3ème degré est une urgence médicale qui nécessite une prise une charge rapide
  • S’il y a plusieurs types de brèulures c’est toujours le degré le plus grave qui compte
  • Mettez la zone sous de l’eau froide (10-15°) en attendant la prise en charge médicale
  • Gardez votre enfant à jeûn (ne lui donnez pas à manger ou à boire) au cas où la prise en charge des brûlures doit se faire sous anesthésie générale
  • En général, les brûlures du 3ème degré nécessitent une hospitalisation

Les mythes

Il y a beaucoup de mythes et de recettes de grand-mère autour de la prise en charge des brûlures. Aujourd’hui on sait que le premier geste absolument nécessaire pour toute brûlure est de la mettre sous de l’eau froide tout simplement.

Evitez surtout d’appliquer des substances collantes comme le dentifrice ou le blanc d’oeuf qui risqueront d’arracher la peau et d’amplifier les lésions de brûlure.

Evitez également l’application immédiate de beurre, de vaseline ou toute autre substance couvrante qui aura comme effet d’empêcher l’évacuation de l’énergie vers l’air avec une brûlure qui continuera à chauffer.

Et les coupeurs de feu?

Il existe une catégorie de personnes qui se disent capables de couper le feu même s’ils sont à distance. Leur pouvoir serait surtout d’arrêter la brûlure et de soulager les douleurs.

On y croit ou pas, toujours est-il qu’actuellement de nombreux hôpitaux disposent d’une liste de numéros “coupeurs de feu” auxquels on peut faire appel si on le désire. Attention cependant, un coupeur de feu peut être appelé en plus des soins médicaux, mais ne remplace ceux-ci en aucun cas.

Dernière mise à jour le