La varicelle

La varicelle

La varicelle est une maladie causée par le virus de la varicelle (le varicella zoster virus). Il s’agit d’une maladie typiquement infantile qui touche les enfants en âge scolaire.

Quels sont les symptômes de la varicelle

La varicelle se manifeste par l’apparition de tâches rouges initialement sur la tête, derrière les oreilles puis sur l’ensemble du corps. Au début les boutons ressemblent à des piqûres de moustique, puis elles se remplissent d’un liquide clair et ressemblent à des cloques.

Finalement ces cloques deviennent croûteuses. La caractéristique de la varicelle est que toutes ces lésions co-existent à des stades différents (il y aura autant des lésions nouvelles ainsi que des lésions déjà croûteuses). Les lésions peuvent également se situer dans les muqueuses (intérieur de la bouche, au niveau des organes génitaux, sur le pourtour des yeux).

Toutes les lésions démangent et sont à risquent de se surinfecter à cause du grattage. Votre enfant aura également une légère fièvre, surtout dans les premiers jours.

Quels sont les risques de la varicelle ?

En général la varicelle évolue sans complications. Le plus souvent ce sont les boutons qui sont à risque de se surinfecter, surtout parce que l’enfant aura tendance à les gratter.

C’est la bactérie du streptocoque de groupe A qui sera responsable des surinfections cutanées qui peuvent aller d’une cellulite (le plus souvent), myosite à une fascéite nécrosante (infection profonde de la peau potentiellement mortelle) ou un syndrome du choc toxique.

Dans de rares cas, la varicelle peut avoir un impact au niveau cérébral. Chez les enfants il s’agira souvent d’une ataxie cérébelleuse aiguë, un épisode transitoire durant lequel l’enfant aura des pertes d’équilibre et une marche instable qui seront spontanément résolutives.

On peut aussi avoir une encéphalite diffuse qui touchera plutôt les adultes et qui comportera un delirium (la personne commence à délirer), des convulsions et des signes neurologiques focaux (qui vont toucher un seul membre par exemple).

Le syndrome de Reye est une complication sévère et potentiellement mortelle qu’on ne voit plus de nos jours depuis que l’aspirine a été bannie pour les enfants. En effet il s’agissait d’une complications liée à la prise d’aspirine durant la varicelle.

La varicelle est-elle contagieuse ?

La varicelle est très contagieuse, notamment par contact ou par gouttelettes (postillons de salive, sécrétions nasales ou de toux).

Le temps pour développer la maladie après un contact est d’environ 2 semaines. La maladie dure ensuite entre 7-10 jours.

Lorsque les boutons sont tous croûteux, l’enfant n’est plus contagieux. Une éviction scolaire/garderie/crèche est recommandée, sauf dans certains établissement où il est souhaité que les enfants l’attrapent ou acquérir une immunité.

Est-ce qu’on peut l’attraper deux fois ?

En général un enfant est immunisé après une infection. Dans de rares cas, il arrive cependant qu’un enfant l’attrape une deuxième fois, surtout si la première fois était une forme légère de la maladie.

Il existe une forme de réactivation de la varicelle qui s’appelle le zona. C’est le même virus qui se réactive dans une zone de terminaison nerveuse et qui fait des boutons très localement. Cela concerne surtout les personnes âgées ou immunodéprimées.

Existe-t-il un vaccin contre la varicelle ?

Le vaccin contre la varicelle existe et il est recommandé surtout à partir de 15 ans s’il n’y a pas encore eu de varicelle.

Environ 20% des personnes vaccinées peuvent quand même développer une forme atténuée de la varicelle avec un risque bien moindre de complications.

Que faire si mon enfant a la varicelle ?

Vous l’aurez compris, il faut à tout prix éviter les lésions de grattage avec les risques de surinfection et de cicatrices. Pour cela, les points suivants sont recommandés :

  • Bains de courte durée, à l’eau tiède avec un savon désinfectant
  • Après le bain: bien sécher la peau et les boutons et appliquer une pommade apaisante qui sèche les boutons (badigeon blanc par exemple)
  • Votre médecin pourra prescrire un anti-histaminique si votre enfant a trop de démangeaisons afin de calmer celles-ci surtout la nuit
  • Paracétamol en cas de fièvre (évitez l’ibuprofen ou tout autre anti-inflammatoire non stéroïdien)
  • Hygiène des mains et des ongles: Coupez les ongles courts et gardez-les le plus propres possibles

Attention : Evitez d’administrer de l’aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens

Le saviez-vous ? Il s’agit d’une maladie moins grave dans la petite enfance. Laissez-donc votre enfant l’attraper à cette période de la vie

Les questions que vous nous posez

Qui est touché par la varicelle?

C’est surtout les enfants de moins de 10 ans qui seront touchés par la varicelle. Il est d’ailleurs préférable de l’avoir avant l’adolescence où la maladie sera moins bien tolérée.

Dernière mise à jour le