La motricité fine entre 18 et 24 mois

La motricité fine entre 18 et 24 mois

Entre 18 mois et ses 2 ans, votre enfant continuera à progresser dans la motricité fine. Ceci se traduit également avec l’acquisition de plus en plus d’indépendance, notamment lors des repas.

Le développement de la motricité fine entre 18 et 24 mois

A 18 mois, votre enfant aura déjà fait de sacrés progrès dans sa motricité fine. Les progrès ne se font pas forcément de façon linéaire, mais on peut parfois observer des grands bonds de progression avec des nouvelles acquisitions, puis une période sans nouvelles acquisitions avant d’en voir arriver de nouvelles. C’est pourquoi il est difficile de comparer les étapes du développement entre les enfants, car elles vont être très différentes d’un enfant à l’autre selon le rythme de chacun.

Entre 18 et 24 mois, vous verrez classiquement apparaître les nouvelles acquisitions suivantes:

  • Votre enfant est capable de manger avec une cuillère ou une fourchette
  • Il peut boire dans une tasse en la prenant, la menant vers la bouche et la reposer sur la table
  • Il est capable de construire des tours de 4 cubes ou plus
  • A 24 mois, il est aussi capable de faire des constructions horizontales, comme construire un train
  • Il peux fermer une fermeture éclair
  • Il tient de mieux en mieux son crayon avec des gribouillages de lignes ou en cercle
  • Il regarde de plus en plus les livres avec la capacité de tourner les pages
  • Il commence à se déshabiller tout seul (chaussettes, pantalon…)
  • Il visse les bouchons ou tourne les boutons

Comment pouvez-vous stimuler la motricité fine de votre enfant?

Entre 18 et 24 mois, de nouvelles possibilités de jeux s’offrent à vous:

Les puzzles: Ça-y-est, vous pouvez vous lancer dans les premiers puzzles simples. Certains ont des petites poignées qui facilitent la prise des pièces

Les constructions: Construisez avec votre enfant, des tours de cubes, des maisons, des trains… ça lui permettra d’améliorer sa dextérité et il apprendra à faire les constructions seul par la suite.

Les outils: A cet âge les bébés découvrent les jouets qui imitent nos outils utilisés au quotidien. Ainsi la boîte à outils en jeu aura souvent beaucoup de succès et permettra de stimuler la motricité fine (utilisation d’un marteau en bois par exemple)

Emballage/Déballage: N’hésitez pas à donner à votre enfants des paquets à déballer. L’exercice n’est pas toujours facile, mais il permettra de stimuler la musculature dans les doigts et les mains et d’améliorer la technique au fur et à mesure.

Laissez-le se déshabiller seul: On est souvent tentés d’aider son enfant dans le déshabillage pour aller plus vite, mais il n’y a rien de mieux que de le laisser se débrouiller un peu seul. Peut être qu’il sera réticent au début, mais très vite il sera fier de montrer sa nouvelle indépendance.

Le bricolage: Montrez à votre enfant comment plier une feuille en papier, donnez lui des feutres épais et une grande feuille en papier pour qu’il puisse gribouiller. La peinture au doigt est aussi très populaire à cet âge. Il utilisera peut être une main plus que l’autre, mais c’est surtout à partir de ses 2 ans que vous verrez s’il est droitier ou gaucher.

Tourner les pages: Lorsque vous lisez une histoire, laissez votre enfant tourner les pages du livre, ça lui permettra de se sentir utile et fier et d’entraîner sa motricité fine en même temps.

Vous l’aurez compris: Les possibilités de stimulation de la motricité fine sont infinies et celles citées ci-dessus n’en sont qu’un petit échantillon. Plus votre enfant grandit, plus il sera amusant de le voir acquérir de nouvelles capacités.

Quand dois-je m’inquiéter du développement de mon enfant?

Ces étapes du développement sont très générales et pas personnalisées à votre enfant. Or, nous savons que chaque enfant se développe à sa manière et qu’il est donc normal s’il n’arrive pas à compléter toutes les étapes. De manière générale il a été défini qu’à 24 mois un bébé devrait:

  • Pouvoir recopier une ligne après que vous lui ayez montré l’exemple
  • Ne plus mettre tous les jouets à la bouche
  • Pouvoir empiler au moins 2-3 cubes
  • Savoir utiliser une cuillère pour manger

Si l’une des étapes mentionnées ci-dessus n’a pas été atteinte ou si vous êtes inquiète du développement de votre enfant, n’hésitez pas à consulter son médecin/pédiatre qui saura vous rassurer ou vous orienter s’il y a besoin.

Dernière mise à jour le