Si vous cherchez à concevoir un enfant, vous savez que les périodes d’ovulation et de fécondité sont importantes. En connaissant les dates exactes de votre période de fertilité, vous augmentez très fortement vos chances de tomber enceinte.

Ce sont les périodes durant lesquelles vous pouvez tomber enceinte et elles permettent donc de déterminer le meilleur moment pour favoriser vos rapports sexuels. Il existe 3 moyens d’identifier ces périodes : le calcul, les signes que vous donne votre corps et les tests d’ovulation.

Femme marquant sa date d'ovulation

Simulateur : Calculer sa période de fécondité pour concevoir un enfant

Date de vos prochaines règles :

Longueur habituelle de votre cycle :

Comment fonctionne le calculateur ?

Notre calculateur se base sur quelques règles relativement simples qui suivent un calendrier théorique :

  1. Le cycle menstruel est partagé en 2. Dans le cas d’un cycle de 28 jours, le stade folliculaire occupe les 14 premiers jours du cycle. Durant cette phase, le follicule ovarien mature (sous l’influence des hormones FSH et LH) et libérera l’ovocyte lors de l’ovulation. Dans un deuxième temps, le stade lutéal occupe les 14 seconds jours. Durant cette phase, le follicule dégénère en corps jaune et provoque la libération de progestérone, qui participera à la préparation de l’endomètre.
  2. La date d’ovulation se situe entre ces deux cycles, à savoir 14 jours avant la date des prochaines règles. Le jour de l’ovulation est cependant approximatif et peut varier légèrement autour de cette date.
  3. La période de fécondité couvre la période d’ovulation. On estime qu’elle commence 2 jours avant cette date et se termine 2 jours après.
  4. La nidation quand à elle intervient environ 3 jours après la fin de la période de fécondité.
  5. On estime que la grossesse est détectable par un test sanguin environ 7 jours après la période de nidification.
  6. Enfin, la durée du cycle est également importante puisque des cycles menstruels allongeront le cycle d’ovulation.

Comment utiliser le simulateur de dates d’ovulation ?

L’utilisation de notre simulateur est extrêmement simple; il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Entrez la date de vos prochaines règles
  2. Indiquez la longueur habituelle de vos cycles
  3. Consultez les différentes dates
  4. (optionnel) Recevez l’ensemble de vos dates par email
Calcul de votre date d’ovulation

Quelles sont les autres moyens de déterminer sa date d’ovulation ?

Si le calculateur vous permet d’avoir une bonne approximation de votre période d’ovulation (pour les femmes bénéficiant d’un cycle régulier), cette dernière ne se produit pas toujours exactement 14 jours avant ou après vos règles. Pour cette raison, il existe d’autres moyen d’estimer une période de fécondité.

Les tests d’ovulation

Les tests d’ovulation se basent sur la concentration de l’hormone LH dans le sang. Chez les femmes, cette hormone sert entre autres à déclencher l’ovulation. Suite à une concentration maximum de l’hormone LH, l’ovulation intervient en 36 à 48 heures.

Les tests d’ovulation sont donc un bon moyen de savoir avec précision le moment de l’ovulation. Ils ne sont cependant utilisables que dans le but de détecter ce pic. Il est donc important de l’estimer dans un premier temps. Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre pas mal d’argent en tests inutilement utilisés au mauvais moment.

Il existe plusieurs types de tests : certains sont digitaux et d’autres (à l’image des tests de grossesse) ressemblent à des petites bandes de papier. Les marques principales sont Clearblue, Marque verte, Femometer et Evial.

Ecouter son corps

Notre corps peut également nous aider à identifier la période d’ovulation si nous l’écoutons. Comme l’explique santé magazine, 4 éléments devraient nous mettre la puce à l’oreille :

  1. La température corporelle change légèrement. Avant l’ovulation, elle descend et après elle remonte. Pour cette raison, certaines femmes tiennent à jour une courbe de température afin de surveiller de près la température du corps.
  2. L’odorat devient plus précis. Comment le ressent-on ? Une sensibilité accrue aux odeurs se produit souvent durant la période d’ovulation.
  3. Une envie de sexe importante (augmentation de la libido) accompagne également l’ovulation.
  4. Enfin, quelques saignements très légers peuvent aussi se produire. Attention, ceux-ci sont bien moins importants que les règles. La glaire cervicale, stimulée par la production d’oestrogènes, est également un signe avant-coureur de l’ovulation.

Comment fonctionne la fécondation ?

La fécondation est possible a un timing bien précis : celui de la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovocyte. Cette rencontre se produit dans les trompes de Fallope.

Schémas des trompes de Fallopes

C’est une information importante car le lieu de cette rencontre implique que l’ovulation ait eu lieu (afin que l’ovocyte puisse quitter les ovaires et se trouver dans les trompes) et que les rapports sexuels aient pu permettre aux spermatozoïdes de remonter le vagin et l’utérus.

Une fois la rencontre (et la reconnaissance) effectuée, l’ovocyte et le spermatozoïde vont fusionner leurs membranes pour mettre en commun leur matériel génétique.

Théoriquement, la date d’accouchement devrait être calculée à partir de la fécondation de l’ovule. Cependant, comme cette dates est compliquée à déterminer, les gynécologues utilisent la date du premier jour des dernières règles.

Le calcul de l’ovulation comme moyen de contraception

Calculer sa période d’ovulation ne peut en aucun cas être utilisé à la place d’un moyen de contraception. Il ne s’agit que d’une approximation ayant pour but de facilité la conception (et non pas de l’éviter).

Les moyens de contraception traditionnels (préservatifs et pilule contraceptive par exemple) sont à privilégier absolument dans le cas d’une approche contraceptive.

Les questions que vous nous posez

Quelle est la fiabilité des tests d'ovulation ?

En suivant la notice d'emballage, les tests d'ovulation sont fiables à 99%. Cela signifie qu'une utilisation correcte d'un test d'ovulation vous permettra d'identifier avec fiabilité votre date d'ovulation.

Comment calculer sa date d'ovulation si les cycles menstruels sont irréguliers ?

Dans le cas de cycles irréguliers, il est préférables de se baser sur des tests d'ovulation ou des signes corporels. Les systèmes de calculs se basent sur des cycles menstruels stables.

Dernière mise à jour le

2 commentaires

  • j’aimerai avoir plus de détail sil vous plais

    Sankhon Reply
    • Bonjour, avec plaisir. Comment puis-je vous aider ? De quels détails avez-vous besoin ?

      Papa Reply